Insolites
Date: 19/01/2009
LES COUCOUNETTES

Madame L. achète une adorable petite tondeuse à gazon, qu'elle place en pension chez A.

Elle oublie de payer l'hébergement, fait castrer l'animal et omet de régler le vétérinaire .Nous apprenons devant le Tribunal, qu'elle n'a pas payé le vendeur.

Chacun présentait donc son addition.

Entre-temps, L. avait rendu la bébête au vendeur, qui n'avait pas contrôlé qu'il manquait une petite chose ...

A. ne voulait rien rendre du tout, utilisant son droit de rétention pour près de 10.000 € de pension.

Dans sa grande sagesse, le Tribunal condamne bien L. à payer la pension et alloue 2000 € de dommages et intérêts au vendeur, pour la suppression des coucounettes.

La juridiction confirme le droit de rétention. Donc curieusement, tant que la pension n'est pas payée par l'acheteur, le vendeur ne peut pas récupérer son animal....

Kafka, réveille-toi....

( Tribunal d'Instance de Toulon - 19 janvier 2009 )

Patrick de Chessé, Claudine Eutedjian, Nathalie Moulinas

Téléphone 06.88.88.92.24

      6 avenue Léo Lagrange 13160 Châteaurenard FRANCE

contact@sud-juris.fr

   www.chevaletdroit.com