Associations
Date: 19/11/2002
RECOMPENSER UNE LOGIQUE DE VOLONTARIAT


Dans une interview au Télégramme, Monsieur le Premier Ministre relève qu’il existe 1.500.000 bénévoles dans le monde sportif « il nous faut aujourd’hui repenser ce mouvement tout en gardant sa richesse ». Il se dit favorable « à l’acquisition de points de retraite pour les bénévoles afin de récompenser une logique de volontariat sur le long terme ». Le Gouvernement travaille également, a-t-il indiqué, sur la création de « centres de ressource régionaux destinés à décharger les bénévoles des contraintes administratives afin qu’ils puissent se consacrer au développement et à l’animation des clubs ». Le Ministre des Sports qui l’accompagnait n’a pas exclu la possibilité d’une rémunération des dirigeants de structures sportives mais a souhaité que celle-ci demeure l’exception. 

Monsieur RAFARIN a tenté de répondre à l’inquiétude du secteur sportif sur la disparition des emplois jeunes en indiquant qu’un dispositif allait être étudié d’ici la fin de l’année dans le cadre des « CIVIS (Contrat d’insertion dans la vie sociale) ».

 (Le Télégramme 5 novembre 2002).

Patrick de Chessé, Claudine Eutedjian, Nathalie Moulinas

Téléphone 06.88.88.92.24

      6 avenue Léo Lagrange 13160 Châteaurenard FRANCE

contact@sud-juris.fr

   www.chevaletdroit.com