Protection pénale du cheval
Date: 24/12/2010
LA SUISSE COMMUNIQUE

Lutte contre les maladies: les chevaux seront munis d'un passeport

Dès qu'un cheval aura passé plus de sept jours dans l'UE, un certificat sanitaire sera désormais nécessaire pour le faire revenir en Suisse. Cette mesure, qui entrera en vigueur le 1er janvier, vise à lutter contre les épizooties.

Jusqu'ici, un certificat n'était demandé que pour un séjour dépassant un an. Le durcissement sera aussi valable dans les mêmes proportions pour les chevaux séjournant en Suisse et destiné à retourner dans l'Union européenne (UE), a indiqué jeudi l'Office vétérinaire fédéral.

Ces mesures visent à éviter la propagation de maladies comme la peste équine, la fièvre du Nil occidental ou l'anémie infectieuse équine. Cette dernière a été importée plusieurs fois en Allemagne par des chevaux provenant de Roumanie, ce qui a provoqué l'interdiction de ces animaux depuis ce pays dès octobre 2010.

Parallèlement au tour de vis concernant les certificats, l'enregistrement des chevaux dans une banque de données centrale sera obligatoire dès janvier. Chaque animal sera muni d'un passeport équin. Pour les chevaux en provenance des pays hors UE, le certificat sanitaire reste obligatoire dans tous les cas.

Patrick de Chessé, Claudine Eutedjian, Nathalie Moulinas

Téléphone 06.88.88.92.24

      6 avenue Léo Lagrange 13160 Châteaurenard FRANCE

contact@sud-juris.fr

   www.chevaletdroit.com