Insolites
Date: 12/02/2003
LE CHEVAL ET LE CROCODILE

Madame D., dont je dois protéger l’anonymat, sinon l’état de santé, a saisi le Fonds de Garantie des Victimes des Actes de Terrorisme et d’autres infractions. Elle n’a pas été victime d’une chute de cheval, mais d’un escroc qui a réussi à lui soutirer quelques 400.000 F ( en une dizaine de fois tout de même !! ), en lui faisant croire qu’il devait faire des « sacrifices de chevaux »       ( rien que ça !! ) et subsidiairement de crocodiles, pour lui faire revenir  l’amour  !!!

Ne voyant aucun résultat malgré les paiements en espèces sonnantes et trébuchantes, Sœur Anne D. avait saisi la Commission qui lui avait, généreusement, alloué 30.000 euro d’indemnité en première Instance.

Sur appel du Fonds de Garantie, la Cour note que la victime a fait « preuve d’une crédulité extrême et déraisonnable, en croyant que le marabout résoudrait ses problèmes, à condition qu’elle verse beaucoup d’argent ».

Le Parquet, également abasourdi par l’acte de foi de Madame D., s’associait à la demande de réduction de l’indemnité.

Dans sa grande sagesse, la Cour réduit à 1804,50 euro, soit 11.836,74 F ( allez savoir d’où vient ce chiffre ?! ), l’indemnité qui revient à Madame D., indemnité tout de même payée par vos impôts et les miens !!!

Pour les âmes sensibles, il y a lieu de préciser que les gendarmes n’ont trouvé de cadavres ni de chevaux ni de crocodiles et pensent que les crocodiles n’ont pas pu manger les chevaux !

( Cour d’Appel de Besançon – Chambre Civile 1 – 12 février 2003 )

Patrick de Chessé, Claudine Eutedjian, Nathalie Moulinas

Téléphone 06.88.88.92.24

      6 avenue Léo Lagrange 13160 Châteaurenard FRANCE

contact@sud-juris.fr

   www.chevaletdroit.com