Boucher et équarisseur
Date: 28/04/2008
« Antoine » n’aurait pas du être enterré 28/04/2008

Patrick S. avait décidé d’enterrer le cadavre d’un de ses chevaux de trait, refusant le recours à l’équarrissage.

Dénoncé par un voisin malveillant, il a été condamné à 3750 € d’amende par le Tribunal Correctionnel.

Absent lors de l’audience, il a décidé de relever appel.

Patrick de Chessé, Claudine Eutedjian, Nathalie Moulinas

Téléphone 06.88.88.92.24

      6 avenue Léo Lagrange 13160 Châteaurenard FRANCE

contact@sud-juris.fr

   www.chevaletdroit.com